Melanie A. Shishler

Associée

Melanie A. Shishler

Melanie A. Shishler

Associée

Dévouée et pragmatique, Melanie est considérée comme « une avocate extrêmement compétente en matière de fusions et acquisitions », et selon un client, « l’une des meilleures conseillères stratégiques que nous connaissions dans le secteur minier et dans tous les autres. »
Chambers Global 2017

L’aptitude de Melanie à la réflexion stratégique est ce qui amène des organisations de nombreux secteurs à solliciter son expertise pour leurs opérations complexes de fusions et acquisitions, qu’il s’agisse de sociétés ouvertes ou fermées.

Melanie consacre une large part de sa pratique à des clients de l’industrie minière. Ses compétences dans ce domaine lui ont d’ailleurs valu une distinction dans Chambers Global, Droit minier. Elle agit comme conseillère juridique principale dans d’importants projets de fusions et acquisitions à l’échelle mondiale pour la Société aurifère Barrick ainsi que pour de nombreuses sociétés minières de petite et de moyenne taille.

Les clients qu’accompagne Melanie la tiennent en grande estime pour sa connaissance de la réalité des fusions et acquisitions, au Canada et ailleurs. Comme le souligne l’un d’eux, Melanie « donne ses conseils en toute franchise; toujours judicieux, ils témoignent aussi d’un sens aigu des affaires et d’une vision réaliste de l’opération et de la manière de procéder ». (Chambers Global 2016)

Melanie fait partie de notre comité de direction.

Melanie A. Shishler

Associée

Dévouée et pragmatique, Melanie est considérée comme « une avocate extrêmement compétente en matière de fusions et acquisitions », et selon un client, « l’une des meilleures conseillères stratégiques que nous connaissions dans le secteur minier et dans tous les autres. »
Chambers Global 2017

L’aptitude de Melanie à la réflexion stratégique est ce qui amène des organisations de nombreux secteurs à solliciter son expertise pour leurs opérations complexes de fusions et acquisitions, qu’il s’agisse de sociétés ouvertes ou fermées.

Melanie consacre une large part de sa pratique à des clients de l’industrie minière. Ses compétences dans ce domaine lui ont d’ailleurs valu une distinction dans Chambers Global, Droit minier. Elle agit comme conseillère juridique principale dans d’importants projets de fusions et acquisitions à l’échelle mondiale pour la Société aurifère Barrick ainsi que pour de nombreuses sociétés minières de petite et de moyenne taille.

Les clients qu’accompagne Melanie la tiennent en grande estime pour sa connaissance de la réalité des fusions et acquisitions, au Canada et ailleurs. Comme le souligne l’un d’eux, Melanie « donne ses conseils en toute franchise; toujours judicieux, ils témoignent aussi d’un sens aigu des affaires et d’une vision réaliste de l’opération et de la manière de procéder ». (Chambers Global 2016)

Melanie fait partie de notre comité de direction.

The Pallinghurst Group

Conseiller juridique de The Pallinghurst Group, investisseur mondial spécialisé dans les métaux et l'industrie minière, relativement à un investissement projeté d'au plus 600 millions de dollars dans les capitaux propres de Nemaska Lithium Inc. destiné à financer le projet Whabouchi au Québec. Le financement projeté comprend un placement privé de 200 millions de dollars et un placement de droits de 400 millions de dollars garantis par un engagement de soutien.

Société aurifère Barrick

Représentation de la Société aurifère Barrick relativement à la création historique, avec Newmont Goldcorp Corporation, d'une coentreprise qui a regroupé les activités, les actifs, les réserves et les talents respectifs de ces deux entreprises au Nevada, afin d'établir le plus grand complexe de production d'or au monde.

Société aurifère Barrick

Représentation de la Société aurifère Barrick relativement à la proposition non sollicitée faite au conseil d'administration de Newmont Goldcorp Corporation (Newmont) de regrouper les deux plus grandes sociétés aurifères du monde dans le cadre d'une opération entièrement en actions. Selon la proposition, les actionnaires de Barrick seraient propriétaires d'environ 55,9 % et les actionnaires de Newmont seraient propriétaires d'environ 44,1 % de l'entreprise issue du regroupement, dont la capitalisation boursière avoisinerait les 42 milliards de dollars américains.

Société aurifère Barrick

Représentation de la Société aurifère Barrick relativement à sa fusion avec Randgold Resources Limited, opération évaluée à 18,3 milliards de dollars américains et réalisée au moyen d'un échange d'actions qui a fait l'objet d'une recommandation. Cette opération complexe et multiterritoriale a permis la création d'une société aurifère de premier plan possédant la plus importante concentration d'actifs aurifères de première catégorie de l'industrie ainsi qu'un portefeuille diversifié d'actifs qui lui assure de bonnes perspectives de croissance.

Société aurifère Barrick

Représentation de Société aurifère Barrick relativement à son investissement stratégique dans le capital de Midas Gold Corp., qui fait progresser le projet aurifère Stibnite en Idaho, et à la négociation d'une convention connexe régissant les droits des investisseurs.

Société aurifère Barrick

Représentation de la Société aurifère Barrick (« Barrick ») relativement à une opération conclue avec Shandong Gold qui comporte la vente d'une participation de 50 % dans la mine d'or Veladero au coût de 960 millions de dollars américains, la négociation d'une coentreprise à parts égales à l'égard de la mine d'or Veladero, la négociation d'un accord de coopération stratégique en vue d'évaluer la possibilité de développer conjointement le gisement Pascua-Lama situé le long de la frontière entre le Chili et l'Argentine, et l'évaluation d'autres possibilités d'investissement relatives à la ceinture aurifère El Indio qui présente un fort potentiel et chevauche la frontière entre l'Argentine et le Chili.

Société aurifère Barrick

Représentation de la Société aurifère Barrick (« Barrick ») relativement à la vente, par celle-ci, à Goldcorp, d'une participation de 25 % dans le projet Cerro Casale, et à la négociation d'une coentreprise régionale à parts égales à l'égard des projets Cerro Casale, Quebrada Seca et Caspiche situés dans le district de Maricunga, au Chili. Cette opération à multiples volets extrêmement complexe comportait l'acquisition, par Goldcorp, de la totalité de la participation, soit 25 %, de Kinross dans le projet Cerro Casale et d'une participation additionnelle de 25 % dans ce projet auprès de Barrick, ce qui aura pour effet de faire chuter la participation de Barrick dans ce projet de 75 % à 50 %. La coentreprise sera formée au moment de la clôture de l'opération.

Société aurifère Barrick

Représentation de la Société aurifère Barrick relativement à la vente, au coût de 610 millions de dollars américains, d'actifs secondaires au Nevada, notamment une participation de 50 % dans la mine Round Mountain et une participation de 100 % dans la mine Bald Mountain à Kinross Gold Corporation, ainsi que relativement aux ententes connexes qu'elle a conclues avec cette dernière en vue de la création d'une coentreprise chargée de l'exploration qui sera détenue à parts égales par les deux sociétés et qui sera propriétaire d'une large bande de terrains sur la propriété Bald Mountain.

Société aurifère Barrick

Représentation de la Société aurifère Barrick dans le cadre de la vente de sa participation de 50 % dans la mine de cuivre Zaldívar au Chili à la société chilienne Antofagasta Plc, au prix de 1,005 milliard de dollars, et à la conclusion des conventions de coentreprise s'y rapportant.

Société aurifère Barrick

Représentation de la Société aurifère Barrick dans le cadre de la conclusion d'une convention d'achat de production d'or et d'argent d'une valeur de 610 millions de dollars américains avec Royal Gold Inc. visant la production de la mine Pueblo Viejo dans laquelle Barrick détient une participation de 60 %.

New Gold Inc.

Représentation de New Gold Inc. dans le cadre de la vente à Goldcorp Inc. de sa participation de 30 % dans le projet aurifère-cuprifère El Morro situé au Chili en contrepartie d'une somme au comptant de 90 millions de dollars, d'une quote-part de 4 % du flux de revenus provenant de la production d'or de la propriété El Morro pendant la durée de vie du projet et de l'annulation d'un prêt de financement reporté de 93 millions de dollars. Parallèlement à cette opération, Goldcorp et Teck Resources Limitée ont annoncé leur intention de regrouper leurs propriétés respectives El Morro et Relincho dans le cadre d'une coentreprise à parts égales provisoirement baptisée Projet Corridor.

Société aurifère Barrick

Représentation de la Société aurifère Barrick dans le cadre de la vente, au prix de 550 millions de dollars américains, de sa participation exclusive dans la mine d'or Cowal, située dans l'État de New South Wales en Australie, à Evolution Mining Limited.

Société aurifère Barrick

Représentation de la Société aurifère Barrick dans le cadre de la vente d'une participation de 50 % dans Barrick (Niugini) Limited, société qui est propriétaire de 95 % de la mine d'or Porgera Joint Venture en Papouasie Nouvelle-Guinée et en gère les activités, à la société chinoise Zijin Mining Group Co., Ltd. au prix de 298 millions de dollars américains et à la conclusion de l'entente de coopération stratégique connexe.

BHP Billiton

Représentation de BHP Billiton relativement à la vente de son entreprise de diamants, comprenant sa participation conférant le contrôle dans la mine de diamants EKATI et ses activités de commercialisation de diamants situées en Belgique, à Dominion Diamond Mines Ltd. en contrepartie de 500 millions de dollars américains au comptant.

Société aurifère Barrick

Représentation de Société aurifère Barrick relativement à son placement en actions stratégique dans Reunion Gold Corporation et à la négociation d'une convention connexe sur les droits des investisseurs.

Société aurifère Barrick

Représentation de Société aurifère Barrick relativement à son investissement stratégique dans des actions de Royal Road Minerals Limited et à la négociation de la convention relative aux droits de l'investisseur connexe.

AuRico Gold Inc.

Représentation du comité spécial de AuRico Gold Inc. relativement à la vente à Minera Frisco, S.A.B. de C.V., société ouverte mexicaine contrôlée par M. Carlos Slim, de la mine Ocampo de AuRico au Mexique ainsi qu'à une participation de 50 % dans la coentreprise du projet Orion de AuRico au Mexique en contrepartie de 750 millions de dollars américains.

Rainy River Resources Ltd.

Conseillers juridiques ontariens de Rainy River Resources Ltd. relativement à l'acquisition de celle-ci par New Gold Inc. pour un montant de 310 millions de dollars.

True Gold Mining Inc.

Représentation de True Gold Mining Inc. relativement à l'investissement stratégique de Liberty Metals & Mining Holdings, LLC dans le cadre duquel Liberty a acquis 19,95 % des actions émises et en circulation de True Gold par voie de placement privé. Liberty a aussi acquis dans le cadre du placement privé une redevance calculée à la sortie de la fonderie de 2 % à l'égard du terrain aurifère Karma de True Gold situé au Burkina Faso.

Fronteer Gold Inc.

Représentation de Fronteer Gold Inc. relativement à l'acquisition par celle-ci, au coût de 281 millions de dollars, d'AuEx Ventures Inc. au moyen d'un plan d'arrangement prévoyant le transfert des propriétés d'exploration d'AuEx en vue de créer une nouvelle entreprise cotée en bourse.

West Timmins Mining Inc.

Représentation du comité spécial de West Timmins Mining Inc. relativement à l'acquisition de West Timmins par Lake Shore Gold Corp., en contrepartie de 319 millions de dollars, effectuée au moyen d'un plan d'arrangement comprenant un échange d'actions.

National United Resources Holdings Limited

Conseillers juridiques canadiens de National United Resources Holdings Limited relativement à l'acquisition par celle-ci d'une participation de 29,95 % dans SouthGobi Resources Limited.

Fronteer Development Group Inc.

Représentation de Fronteer Development Group Inc. dans le cadre de son offre publique d'achat par un initié non sollicitée visant la participation restante de 58 % dans Aurora Energy Resources Inc. dont elle n'était pas déjà propriétaire. L'offre, couronnée de succès, a été réalisée dans le cadre d'une opération établissant la valeur d'Aurora à 175 millions de dollars.

Clarica compagnie d'assurance sur la vie

Représentation de Clarica compagnie d'assurance sur la vie relativement à son regroupement avec Financière Sun Life du Canada Inc. dans le cadre d'une opération évaluée à environ 7,1 milliards de dollars.

Iogen Corporation

Représentation d'Iogen Corporation relativement à son alliance commerciale avec Royal Dutch Shell plc, au placement dans Iogen effectué par Goldman, Sachs & Co. et à son financement pour le développement de la première usine de production commerciale d'éthanol cellulosique du Canada en Saskatchewan.

True Gold Mining Inc.

Représentation de True Gold Mining Inc. relativement à son financement de 51,9 millions de dollars comportant un placement par voie de prospectus simplifié (acquisition ferme) de 42 millions de dollars d'unités ainsi qu'un placement privé concomitant de 9,9 millions de dollars d'unités auprès de Liberty Metals & Mining Holdings, LLC, le plus important actionnaire de True Gold.

Lundin Mining Corporation

Représentation de Lundin Mining Corporation relativement à la souscription de 14,3 % des actions de PolarX Limited pour 4,3 millions de dollars australiens, ce qui donne à Lundin Mining l'option d'obtenir une participation de 51 % dans le projet Stellar de PolarX en engageant des dépenses d'exploration échelonnées de 24 millions de dollars américains et en effectuant des paiements échelonnés de 20 millions de dollars américains sur une période de trois ans.

Roxgold Inc.

Représentation de Roxgold Inc. relativement à un investissement de 18,4 millions de dollars dans celle-ci réalisé par International Finance Corporation (IFC), membre du Groupe de la Banque mondiale, au moyen d'un placement privé sans courtage visant 25 783 352 unités.

Roxgold Inc.

Représentation de Roxgold Inc. relativement à plusieurs placements privés par acquisition ferme.

Fronteer Gold Inc.

Représentation de Fronteer Gold Inc. relativement à l'acquisition de celle-ci par Newmont Mining Corporation (maintenant connu sous le nom de Newmont Goldcorp Corporation) en contrepartie de 2,3 milliards de dollars. L'opération a été structurée en fonction d'un plan d'arrangement prévoyant le versement d'une contrepartie en espèces ainsi que le transfert aux anciens actionnaires de Fronteer Gold d'actions de Pilot Gold Inc., nouvelle société inscrite à la cote de la TSX qui détient des actifs liés à l'exploration.

Société aurifère Barrick

Représentation de la Société aurifère Barrick et de sa filiale en propriété exclusive Barrick Gold Finance Company, relativement à un placement d'un capital global de 750 millions de dollars américains de billets. Les billets, dont une tranche de 400 millions de dollars américains vient à échéance en 2034 et une tranche de 350 millions de dollars américains vient à échéance en 2014, ont été placés uniquement aux États-Unis par l'entremise d'un syndicat de preneurs fermes dirigé par Morgan Stanley & Co. Incorporated et Deutsche Bank Securities Inc.

Soulpepper Theatre Company

Représentation de la Soulpepper Theatre Company relativement à la création, avec le George Brown College, d'une coentreprise ayant pour objet le développement du Young Centre for the Performing Arts, complexe théâtral et éducatif situé à Toronto dans le quartier historique des distilleries.

Bulletin

Les propositions d’actionnaire demandant l’adoption d’un règlement sur l’accès au processus de mise en candidature des administrateurs : une nouvelle tendance?

31 mars 2017 - Les actionnaires de La Banque Toronto-Dominion (la « Banque TD ») ont écrit une page d’histoire hier lorsqu’ils ont approuvé, à une faible majorité, une proposition d’actionnaires demandant au conseil d’administration de prendre les mesures nécessaires afin d’adopter un règlement administratif...

Bulletin

Le Plan Nord, prise deux

29 avr. 2015 - Le 8 avril 2015, le gouvernement du Québec présentait Le Plan Nord à l’horizon 2035, plan d’action 2015-2020 (le « Plan Nord »), plan portant sur 20 ans qui vise à fournir les principales orientations politiques et priorités en vue du développement du Nord québécois. Le Plan Nord...

Chambers Global : The World’s Leading Lawyers for Business — Énergie et ressources naturelles : droit minier

Chambers Canada : Canada’s Leading Lawyers for Business — Énergie et ressources naturelles : droit minier; droit des sociétés et droit commercial : Ontario (avocat reconnu)

The Legal 500 Canada — Droit des sociétés, et fusions et acquisitions (recommandée); énergie : droit minier (avocate de premier plan)

IFLR1000: Guide to the World’s Leading Financial Law Firms — Fusions et acquisitions

Numéro spécial de Lexpert intitulée Leading Canadian Lawyers in Global Mining

Numéro spécial du Report on Business de Lexpert intitulé Canada’s Leading Corporate Lawyers

Lexpert Guide to US/Canada Cross-Border Lawyers in Canada — Fusions et acquisitions

The Canadian Legal Lexpert Directory — Droit des sociétés et droit commercial; financement entreprises et valeurs mobilières; fusions et acquisitions; droit minier

The Best Lawyers in Canada — Droit en matière de fusions et acquisitions; droit en matière de ressources naturelles

Lexpert Rising Stars : Leading Lawyers Under 40

Prix Zenith de Lexpert — prix Pro bono

Barreau

Ontario, 1999

Formation

University of Toronto, LL.B, 1997
Université McGill, B.A. (lettres classiques) (avec grande distinction), 1994

Engagement communautaire

Doug Philpott Inner-City Children’s Tennis Fund, ex-membre du conseil
University of Toronto Faculty of Law Review, ex-corédacteur en chef

Dévouée et pragmatique, Melanie est considérée comme « une avocate extrêmement compétente en matière de fusions et acquisitions », et selon un client, « l’une des meilleures conseillères stratégiques que nous connaissions dans le secteur minier et dans tous les autres. »
Chambers Global 2017

L’aptitude de Melanie à la réflexion stratégique est ce qui amène des organisations de nombreux secteurs à solliciter son expertise pour leurs opérations complexes de fusions et acquisitions, qu’il s’agisse de sociétés ouvertes ou fermées.

Melanie consacre une large part de sa pratique à des clients de l’industrie minière. Ses compétences dans ce domaine lui ont d’ailleurs valu une distinction dans Chambers Global, Droit minier. Elle agit comme conseillère juridique principale dans d’importants projets de fusions et acquisitions à l’échelle mondiale pour la Société aurifère Barrick ainsi que pour de nombreuses sociétés minières de petite et de moyenne taille.

Les clients qu’accompagne Melanie la tiennent en grande estime pour sa connaissance de la réalité des fusions et acquisitions, au Canada et ailleurs. Comme le souligne l’un d’eux, Melanie « donne ses conseils en toute franchise; toujours judicieux, ils témoignent aussi d’un sens aigu des affaires et d’une vision réaliste de l’opération et de la manière de procéder ». (Chambers Global 2016)

Melanie fait partie de notre comité de direction.

The Pallinghurst Group

Conseiller juridique de The Pallinghurst Group, investisseur mondial spécialisé dans les métaux et l'industrie minière, relativement à un investissement projeté d'au plus 600 millions de dollars dans les capitaux propres de Nemaska Lithium Inc. destiné à financer le projet Whabouchi au Québec. Le financement projeté comprend un placement privé de 200 millions de dollars et un placement de droits de 400 millions de dollars garantis par un engagement de soutien.

Société aurifère Barrick

Représentation de la Société aurifère Barrick relativement à la création historique, avec Newmont Goldcorp Corporation, d'une coentreprise qui a regroupé les activités, les actifs, les réserves et les talents respectifs de ces deux entreprises au Nevada, afin d'établir le plus grand complexe de production d'or au monde.

Société aurifère Barrick

Représentation de la Société aurifère Barrick relativement à la proposition non sollicitée faite au conseil d'administration de Newmont Goldcorp Corporation (Newmont) de regrouper les deux plus grandes sociétés aurifères du monde dans le cadre d'une opération entièrement en actions. Selon la proposition, les actionnaires de Barrick seraient propriétaires d'environ 55,9 % et les actionnaires de Newmont seraient propriétaires d'environ 44,1 % de l'entreprise issue du regroupement, dont la capitalisation boursière avoisinerait les 42 milliards de dollars américains.

Société aurifère Barrick

Représentation de la Société aurifère Barrick relativement à sa fusion avec Randgold Resources Limited, opération évaluée à 18,3 milliards de dollars américains et réalisée au moyen d'un échange d'actions qui a fait l'objet d'une recommandation. Cette opération complexe et multiterritoriale a permis la création d'une société aurifère de premier plan possédant la plus importante concentration d'actifs aurifères de première catégorie de l'industrie ainsi qu'un portefeuille diversifié d'actifs qui lui assure de bonnes perspectives de croissance.

Société aurifère Barrick

Représentation de Société aurifère Barrick relativement à son investissement stratégique dans le capital de Midas Gold Corp., qui fait progresser le projet aurifère Stibnite en Idaho, et à la négociation d'une convention connexe régissant les droits des investisseurs.

Société aurifère Barrick

Représentation de la Société aurifère Barrick (« Barrick ») relativement à une opération conclue avec Shandong Gold qui comporte la vente d'une participation de 50 % dans la mine d'or Veladero au coût de 960 millions de dollars américains, la négociation d'une coentreprise à parts égales à l'égard de la mine d'or Veladero, la négociation d'un accord de coopération stratégique en vue d'évaluer la possibilité de développer conjointement le gisement Pascua-Lama situé le long de la frontière entre le Chili et l'Argentine, et l'évaluation d'autres possibilités d'investissement relatives à la ceinture aurifère El Indio qui présente un fort potentiel et chevauche la frontière entre l'Argentine et le Chili.

Société aurifère Barrick

Représentation de la Société aurifère Barrick (« Barrick ») relativement à la vente, par celle-ci, à Goldcorp, d'une participation de 25 % dans le projet Cerro Casale, et à la négociation d'une coentreprise régionale à parts égales à l'égard des projets Cerro Casale, Quebrada Seca et Caspiche situés dans le district de Maricunga, au Chili. Cette opération à multiples volets extrêmement complexe comportait l'acquisition, par Goldcorp, de la totalité de la participation, soit 25 %, de Kinross dans le projet Cerro Casale et d'une participation additionnelle de 25 % dans ce projet auprès de Barrick, ce qui aura pour effet de faire chuter la participation de Barrick dans ce projet de 75 % à 50 %. La coentreprise sera formée au moment de la clôture de l'opération.

Société aurifère Barrick

Représentation de la Société aurifère Barrick relativement à la vente, au coût de 610 millions de dollars américains, d'actifs secondaires au Nevada, notamment une participation de 50 % dans la mine Round Mountain et une participation de 100 % dans la mine Bald Mountain à Kinross Gold Corporation, ainsi que relativement aux ententes connexes qu'elle a conclues avec cette dernière en vue de la création d'une coentreprise chargée de l'exploration qui sera détenue à parts égales par les deux sociétés et qui sera propriétaire d'une large bande de terrains sur la propriété Bald Mountain.

Société aurifère Barrick

Représentation de la Société aurifère Barrick dans le cadre de la vente de sa participation de 50 % dans la mine de cuivre Zaldívar au Chili à la société chilienne Antofagasta Plc, au prix de 1,005 milliard de dollars, et à la conclusion des conventions de coentreprise s'y rapportant.

Société aurifère Barrick

Représentation de la Société aurifère Barrick dans le cadre de la conclusion d'une convention d'achat de production d'or et d'argent d'une valeur de 610 millions de dollars américains avec Royal Gold Inc. visant la production de la mine Pueblo Viejo dans laquelle Barrick détient une participation de 60 %.

New Gold Inc.

Représentation de New Gold Inc. dans le cadre de la vente à Goldcorp Inc. de sa participation de 30 % dans le projet aurifère-cuprifère El Morro situé au Chili en contrepartie d'une somme au comptant de 90 millions de dollars, d'une quote-part de 4 % du flux de revenus provenant de la production d'or de la propriété El Morro pendant la durée de vie du projet et de l'annulation d'un prêt de financement reporté de 93 millions de dollars. Parallèlement à cette opération, Goldcorp et Teck Resources Limitée ont annoncé leur intention de regrouper leurs propriétés respectives El Morro et Relincho dans le cadre d'une coentreprise à parts égales provisoirement baptisée Projet Corridor.

Société aurifère Barrick

Représentation de la Société aurifère Barrick dans le cadre de la vente, au prix de 550 millions de dollars américains, de sa participation exclusive dans la mine d'or Cowal, située dans l'État de New South Wales en Australie, à Evolution Mining Limited.

Société aurifère Barrick

Représentation de la Société aurifère Barrick dans le cadre de la vente d'une participation de 50 % dans Barrick (Niugini) Limited, société qui est propriétaire de 95 % de la mine d'or Porgera Joint Venture en Papouasie Nouvelle-Guinée et en gère les activités, à la société chinoise Zijin Mining Group Co., Ltd. au prix de 298 millions de dollars américains et à la conclusion de l'entente de coopération stratégique connexe.

BHP Billiton

Représentation de BHP Billiton relativement à la vente de son entreprise de diamants, comprenant sa participation conférant le contrôle dans la mine de diamants EKATI et ses activités de commercialisation de diamants situées en Belgique, à Dominion Diamond Mines Ltd. en contrepartie de 500 millions de dollars américains au comptant.

Société aurifère Barrick

Représentation de Société aurifère Barrick relativement à son placement en actions stratégique dans Reunion Gold Corporation et à la négociation d'une convention connexe sur les droits des investisseurs.

Société aurifère Barrick

Représentation de Société aurifère Barrick relativement à son investissement stratégique dans des actions de Royal Road Minerals Limited et à la négociation de la convention relative aux droits de l'investisseur connexe.

AuRico Gold Inc.

Représentation du comité spécial de AuRico Gold Inc. relativement à la vente à Minera Frisco, S.A.B. de C.V., société ouverte mexicaine contrôlée par M. Carlos Slim, de la mine Ocampo de AuRico au Mexique ainsi qu'à une participation de 50 % dans la coentreprise du projet Orion de AuRico au Mexique en contrepartie de 750 millions de dollars américains.

Rainy River Resources Ltd.

Conseillers juridiques ontariens de Rainy River Resources Ltd. relativement à l'acquisition de celle-ci par New Gold Inc. pour un montant de 310 millions de dollars.

True Gold Mining Inc.

Représentation de True Gold Mining Inc. relativement à l'investissement stratégique de Liberty Metals & Mining Holdings, LLC dans le cadre duquel Liberty a acquis 19,95 % des actions émises et en circulation de True Gold par voie de placement privé. Liberty a aussi acquis dans le cadre du placement privé une redevance calculée à la sortie de la fonderie de 2 % à l'égard du terrain aurifère Karma de True Gold situé au Burkina Faso.

Fronteer Gold Inc.

Représentation de Fronteer Gold Inc. relativement à l'acquisition par celle-ci, au coût de 281 millions de dollars, d'AuEx Ventures Inc. au moyen d'un plan d'arrangement prévoyant le transfert des propriétés d'exploration d'AuEx en vue de créer une nouvelle entreprise cotée en bourse.

West Timmins Mining Inc.

Représentation du comité spécial de West Timmins Mining Inc. relativement à l'acquisition de West Timmins par Lake Shore Gold Corp., en contrepartie de 319 millions de dollars, effectuée au moyen d'un plan d'arrangement comprenant un échange d'actions.

National United Resources Holdings Limited

Conseillers juridiques canadiens de National United Resources Holdings Limited relativement à l'acquisition par celle-ci d'une participation de 29,95 % dans SouthGobi Resources Limited.

Fronteer Development Group Inc.

Représentation de Fronteer Development Group Inc. dans le cadre de son offre publique d'achat par un initié non sollicitée visant la participation restante de 58 % dans Aurora Energy Resources Inc. dont elle n'était pas déjà propriétaire. L'offre, couronnée de succès, a été réalisée dans le cadre d'une opération établissant la valeur d'Aurora à 175 millions de dollars.

Clarica compagnie d'assurance sur la vie

Représentation de Clarica compagnie d'assurance sur la vie relativement à son regroupement avec Financière Sun Life du Canada Inc. dans le cadre d'une opération évaluée à environ 7,1 milliards de dollars.

Iogen Corporation

Représentation d'Iogen Corporation relativement à son alliance commerciale avec Royal Dutch Shell plc, au placement dans Iogen effectué par Goldman, Sachs & Co. et à son financement pour le développement de la première usine de production commerciale d'éthanol cellulosique du Canada en Saskatchewan.

True Gold Mining Inc.

Représentation de True Gold Mining Inc. relativement à son financement de 51,9 millions de dollars comportant un placement par voie de prospectus simplifié (acquisition ferme) de 42 millions de dollars d'unités ainsi qu'un placement privé concomitant de 9,9 millions de dollars d'unités auprès de Liberty Metals & Mining Holdings, LLC, le plus important actionnaire de True Gold.

Lundin Mining Corporation

Représentation de Lundin Mining Corporation relativement à la souscription de 14,3 % des actions de PolarX Limited pour 4,3 millions de dollars australiens, ce qui donne à Lundin Mining l'option d'obtenir une participation de 51 % dans le projet Stellar de PolarX en engageant des dépenses d'exploration échelonnées de 24 millions de dollars américains et en effectuant des paiements échelonnés de 20 millions de dollars américains sur une période de trois ans.

Roxgold Inc.

Représentation de Roxgold Inc. relativement à un investissement de 18,4 millions de dollars dans celle-ci réalisé par International Finance Corporation (IFC), membre du Groupe de la Banque mondiale, au moyen d'un placement privé sans courtage visant 25 783 352 unités.

Roxgold Inc.

Représentation de Roxgold Inc. relativement à plusieurs placements privés par acquisition ferme.

Fronteer Gold Inc.

Représentation de Fronteer Gold Inc. relativement à l'acquisition de celle-ci par Newmont Mining Corporation (maintenant connu sous le nom de Newmont Goldcorp Corporation) en contrepartie de 2,3 milliards de dollars. L'opération a été structurée en fonction d'un plan d'arrangement prévoyant le versement d'une contrepartie en espèces ainsi que le transfert aux anciens actionnaires de Fronteer Gold d'actions de Pilot Gold Inc., nouvelle société inscrite à la cote de la TSX qui détient des actifs liés à l'exploration.

Société aurifère Barrick

Représentation de la Société aurifère Barrick et de sa filiale en propriété exclusive Barrick Gold Finance Company, relativement à un placement d'un capital global de 750 millions de dollars américains de billets. Les billets, dont une tranche de 400 millions de dollars américains vient à échéance en 2034 et une tranche de 350 millions de dollars américains vient à échéance en 2014, ont été placés uniquement aux États-Unis par l'entremise d'un syndicat de preneurs fermes dirigé par Morgan Stanley & Co. Incorporated et Deutsche Bank Securities Inc.

Soulpepper Theatre Company

Représentation de la Soulpepper Theatre Company relativement à la création, avec le George Brown College, d'une coentreprise ayant pour objet le développement du Young Centre for the Performing Arts, complexe théâtral et éducatif situé à Toronto dans le quartier historique des distilleries.

Bulletin

Les propositions d’actionnaire demandant l’adoption d’un règlement sur l’accès au processus de mise en candidature des administrateurs : une nouvelle tendance?

31 mars 2017 - Les actionnaires de La Banque Toronto-Dominion (la « Banque TD ») ont écrit une page d’histoire hier lorsqu’ils ont approuvé, à une faible majorité, une proposition d’actionnaires demandant au conseil d’administration de prendre les mesures nécessaires afin d’adopter un règlement administratif...

Bulletin

Le Plan Nord, prise deux

29 avr. 2015 - Le 8 avril 2015, le gouvernement du Québec présentait Le Plan Nord à l’horizon 2035, plan d’action 2015-2020 (le « Plan Nord »), plan portant sur 20 ans qui vise à fournir les principales orientations politiques et priorités en vue du développement du Nord québécois. Le Plan Nord...

Chambers Global : The World’s Leading Lawyers for Business — Énergie et ressources naturelles : droit minier

Chambers Canada : Canada’s Leading Lawyers for Business — Énergie et ressources naturelles : droit minier; droit des sociétés et droit commercial : Ontario (avocat reconnu)

The Legal 500 Canada — Droit des sociétés, et fusions et acquisitions (recommandée); énergie : droit minier (avocate de premier plan)

IFLR1000: Guide to the World’s Leading Financial Law Firms — Fusions et acquisitions

Numéro spécial de Lexpert intitulée Leading Canadian Lawyers in Global Mining

Numéro spécial du Report on Business de Lexpert intitulé Canada’s Leading Corporate Lawyers

Lexpert Guide to US/Canada Cross-Border Lawyers in Canada — Fusions et acquisitions

The Canadian Legal Lexpert Directory — Droit des sociétés et droit commercial; financement entreprises et valeurs mobilières; fusions et acquisitions; droit minier

The Best Lawyers in Canada — Droit en matière de fusions et acquisitions; droit en matière de ressources naturelles

Lexpert Rising Stars : Leading Lawyers Under 40

Prix Zenith de Lexpert — prix Pro bono

Barreau

Ontario, 1999

Formation

University of Toronto, LL.B, 1997
Université McGill, B.A. (lettres classiques) (avec grande distinction), 1994

Engagement communautaire

Doug Philpott Inner-City Children’s Tennis Fund, ex-membre du conseil
University of Toronto Faculty of Law Review, ex-corédacteur en chef