Bulletin

Propositions d’actionnaires aux États-Unis et au Canada

Chapitre 7 du Rapport de Davies sur la gouvernance 2019

Les propositions d’actionnaires sont employées depuis longtemps par les investisseurs comme moyen efficace pour soulever des questions d’ordre environnemental ou social ou concernant la gouvernance et pour entretenir un dialogue avec les sociétés ouvertes. Cependant, le régime s’appliquant aux propositions d’actionnaires peut comporter des coûts et un fardeau pour les sociétés. La Securities and Exchange Commission des États-Unis (la « SEC ») tente depuis des années de trouver un juste équilibre entre les avantages et les coûts des propositions d’actionnaires. Un projet de loi proposé en 2018 et les déclarations du président de la SEC indiquent que la SEC compte proposer des modifications au régime de propositions d’actionnaires à brève échéance qui concerneront particulièrement les exigences s’appliquant au renouvellement de propositions préalablement présentées ayant été refusées par les actionnaires. Dans le présent chapitre, nous nous penchons sur le régime actuel de propositions d’actionnaires des États-Unis et examinons les modifications qui pourraient être apportées aux seuils d’acceptabilité des renouvellements de propositions. De plus, nous examinons le nombre grandissant de propositions d’actionnaires présentées au Canada, où le régime ne sera sans doute pas modifié dans un avenir rapproché.

Télécharger le chapitre.


Ce chapitre figure dans l'édition 2019 du Rapport de Davies sur la gouvernance. Notre rapport annuel détaillé vous informe sur les tendances et les enjeux les plus importants pour les sociétés ouvertes canadiennes.

Télécharger la version intégrale du rapport.

Connexe

Deadlines Under Federal Legislation Temporarily Extended Due to COVID-19

24 sept. 2020 - Traduction en cours. Introduction Parliament passed on July 27, 2020, the Time Limits and Other Periods Act (COVID-19) (Time Limits Act), which we summarized in a previous bulletin. Briefly, the Time Limits Act automatically suspends statutory time limits for federal...

The Times They Are A Changin’ Canadian Privacy Law in the Private Sector

18 sept. 2020 - Traduction en cours. When privacy laws for the private sector were in their infancy in Canada, more than 20 years ago, there was no Internet of Things, Facebook was FaceMash and limited to the Harvard campus, and Google was a toddler. In 2020 there are on average 4 billion Google...