Article

Des développements législatifs et jurisprudentiels menacent les acquisitions indirectes d’entités canadiennes

Auteur : Nathan Boidman

Initialement publié dans Tax Notes International, cet article passe en revue les nouveaux obstacles auxquels font face les parties étrangères qui tentent de récupérer des fonds qu’elles ont investis pour acquérir indirectement, par le truchement de sociétés étrangères, des cibles canadiennes, à la suite de la décision rendue récemment dans l’affaire Univar et des modifications connexes qu’il est proposé d’apporter à certaines règles relatives au dépouillement de surplus.

Télécharger cet article. (Disponible en anglais seulement)

Personnes-ressources

Nathan Boidman
Nathan Boidman

Avocat-conseil senior

514.841.6409

Expertise

Connexe

IRS Finalizes High-Tax Exception to GILTI

22 juil. 2020 - Traduction en cours. The U.S. Treasury Department and the IRS have released final regulations (2020 Final Regulations) allowing certain domestic shareholders of a “controlled foreign corporation” (CFC) to elect under a high-tax exception to opt out of the tax imposed on the CFC’s...

L’ARC offre des assouplissements pour répondre aux problèmes en matière de fiscalité internationale soulevés par les restrictions de voyage liées à la pandémie de COVID-19

30 juin 2020 - La pandémie de COVID-19 a amené les gouvernements de pays du monde entier, dont le Canada, à prendre des mesures de sécurité en vue de protéger la santé de leurs citoyens. Les entreprises ont également adopté des mesures de sécurité pour protéger leurs employés, y compris des restrictions de...