Article

Examen des dispositions relatives aux fusionnements au Canada

Auteurs : Mark C. Katz et Charles Tingley

La Cour suprême du Canada s’est prononcée le 22 janvier 2015 pour la première fois en près de 20 ans sur les dispositions relatives aux fusionnements de la Loi sur la concurrence. La décision rendue dans l’affaire Tervita Corp. c. Canada (Commissaire de la concurrence) est importante pour les raisons suivantes : 1) elle établit le cadre d’analyse qui doit être suivi pour déterminer si l’opération empêche sensiblement la concurrence ou réduit sensiblement la concurrence et 2) clarifie l’application de la défense fondée sur les gains en efficience aux fusionnements par ailleurs anticoncurrentiels.

Télécharger cet article. (Disponible en anglais seulement.)

Personnes-ressources

Connexe

Small Mergers Loom Large on Canadian Competition Bureau’s Radar

30 sept. 2019 - Traduction en cours. Canada’s Competition Bureau is actively seeking and reviewing smaller acquisitions that may not exceed pre-merger notification thresholds under the Competition Act but that may nonetheless raise substantive competition issues. The Bureau’s demonstrated interest in...

Top Court Expands Scope of Potential Liability in Price-Fixing Class Actions

24 sept. 2019 - Traduction en cours. The Supreme Court of Canada has released its long-awaited decision in two companion appeals that have significant implications for class actions alleging conduct that contravenes the criminal provisions found in Part VI of the Competition Act (Act). In its decision in...