Annonce

Davies se classe au sommet du classement des conseillers canadiens en activisme établi par Bloomberg selon la valeur en jeu

Davies se classe au premier rang des conseillers canadiens tant pour les activistes que les sociétés du point de vue de la valeur en jeu dans le tout premier classement établi par Bloomberg dans les Activism Advisory League Tables.

Le classement témoigne de la position de conseiller canadien de premier plan que nous occupons auprès des investisseurs activistes et des sociétés cibles aux prises avec des situations mettant en jeu des sommes importantes. Les campagnes activistes marquantes récentes dans le cadre desquelles notre équipe a fourni des conseils comprennent la campagne de sollicitation de procurations couronnée de succès de M&G Investment Management Limited visant Methanex Corporation et les pourparlers de Mantle Ridge LP avec Aramark Corporation qui ont mené à la nomination de cinq nouveaux administrateurs et à la nomination d’un nouveau chef de la direction. Le cabinet a également fourni des conseils à plusieurs sociétés qui faisaient face à des cas d’activisme médiatisés en 2019, y compris TransAlta Corporation, relativement à la campagne activiste, à la menace de course aux procurations et à la contestation d’assemblée orchestrées par Mangrove Partners, ainsi que Thérapeutique Knight inc. dans le cadre de la campagne activiste, de la course aux procurations et de la contestation d’assemblée orchestrées par Medison Biotech Ltd. dont Thérapeutique Knight inc. est sortie gagnante.

Les Activism Advisory League Tables de Bloomberg sont la référence en matière de classement de conseillers du domaine de l’activisme; on y retrouve les meilleurs spécialistes en finances, en droit, en relation avec les investisseurs et en sollicitation de procurations du marché mondial de l’activisme actionnarial.

Félicitations à notre équipe de conseillers principaux en activisme – Patricia Olasker, Jennifer Longhurst, Aaron Atkinson, Louis-Martin O’Neill, Brian Kujavsky et Sébastien Roy –pour une année 2019 couronnée de succès!

Connexe

L’OPA hostile est morte. Vive l’OPA hostile?

15 juin 2020 - Alors qu’une grande partie du monde se polarise sur les incidences immédiates de la pandémie de COVID-19, notamment son lourd bilan humain et économique, nous avons avec optimisme tourné notre regard vers une période future (que nous espérons proche) où les entreprises retrouveront suffisamment...