Annonce

Anita Banicevic, associée chez Davies, devient présidente de la section Droit de la concurrence de l’Association du Barreau canadien

Associée chez Davies, Anita Banicevic a été nommée présidente de la section du droit de la concurrence de l’Association du Barreau canadien. Élue par ses pairs, Anita a officiellement entrepris son mandat d’un an le 1er septembre 2017, immédiatement à la fin de son mandat à titre de vice-présidente.

À titre de présidente de la section Droit de la concurrence, Anita sera responsable des orientations que prendra le comité exécutif de la section, de même que des activités de cette dernière au cours de la prochaine année. Comptant plus de 1000 membres, la section Droit de la concurrence a pour objectifs de promouvoir l’analyse juridique et politique, le dialogue, l’éducation, la diversité et le leadership auprès des praticiens du droit de la concurrence (au sein des administrations publiques, des cabinets de pratique privée et des sociétés).

La réputation d’Anita, en tant que chef de file en droit de la concurrence, n’est plus à faire. Nombre des dossiers qu’elle a pilotés ont donné lieu à des décisions qui ont fait jurisprudence au Canada, notamment en matière de fusion, d’abus de position dominante, de publicité trompeuse ou de fixation illégale des prix.

Anita a été nommée dans le classement de GCR, Women in Antitrust : Private Practitioners, qui présente les avocates de premier plan en droit de la concurrence à l’échelle mondiale. Elle figure aussi au classement de GCR 100 Canada ainsi qu’au GCR 40 Under 40, qui présente les jeunes avocats les plus talentueux au monde en droit de la concurrence. D’autres publications ont également reconnu son talent, dont Chambers Global, Chambers Canada, The Best Lawyers in Canada de même que le Who’s Who Legal : Competition.

Connexe

Small Mergers Loom Large on Canadian Competition Bureau’s Radar

30 sept. 2019 - Traduction en cours. Canada’s Competition Bureau is actively seeking and reviewing smaller acquisitions that may not exceed pre-merger notification thresholds under the Competition Act but that may nonetheless raise substantive competition issues. The Bureau’s demonstrated interest in...